Malte se situe au large de la Sicile et de la Tunisie. On y trouve des traces de plusieurs civilisations différentes qui sont passées par là, il y a des siècles de cela, ce qui donne tout ce charme à cette île. Je me suis rendue à Malte avec une amie fin juin juste après la fin de mes examens. Nous sommes parties une semaine entière et avions logé dans deux hébergements différents. Nous avions fais les trois îles: Malte, Gozo et Comino en transports en commun ou en taxi.

Informations générales à savoir
  • Les ressortissants des pays de l’Union européenne n’ont pas besoin d’un VISA ou d’un passeport, la carte d’identité suffit.
  • La langue officielle est le maltais mais l‘anglais est largement parlé  à Malte et très peu parlent français.
  • La monnaie officielle est l’euro.
  • Il n’y a pas de décalage horaire entre la Belgique/France et Malte.
  • Quand partir ? Evitez l’été, les températures peuvent vite grimper jusqu’à 50°C et cela peut très vite devenir étouffant. Choisissez de partir au printemps (avril-mai) ou en automne (septembre-octobre).
Se rendre à Malte, comment et combien cela coûte?

Deux options s’offrent à vous, soit vous y allez directement en avion (ce que j’ai fait) soit vous prenez le bateau depuis la Sicile jusqu’à Malte. Un billet d’avion A/R depuis Bruxelles avec une valise en soute de 20KG (que nous avions pris pour partager à deux) nous est revenu à €150 par personne.

Comment se déplacer?

Suis vous avez la possibilité de louer une voiture de location, je vous conseille fortement de le faire. Malte est une très petite île, mais la visiter en bus est très compliqué. Ils sont rarement à l’heure, au lieu de faire 20 min de trajet ont fait facilement le double et c’est une perte de temps. Si vous souhaitez prendre un taxi, téléchargez l’application « e-cab Malta« . Cela ressemble énormément à l’application Uber. Ensuite, il y a le pass 7 jours que nous avions pris pour pouvoir prendre le bus sur l’île de Malte. Pour se rendre à Gozo et à Comino nous avions pris le bateau.

Budget et choix du logement

Si vous souhaitez partir une semaine au soleil avec un petit budget, Malte est la destination parfaite. Voici notre budget pour 8 jours par personne:

  • Logements: €450 pour 7 nuits
  • Nourriture: €175
  • Transports: €50 de taxi et €21 pour un pass 7 jours afin de pouvoir prendre le bus.
  • Avion: €150
  • Total: €846 par personne.

Pour loger à Malte, notre choix s’était porté sur deux logements: Holiday Inn Express et Be.Hotel. Les deux hôtels sont situés à San Julian. Nous avions changé après 3-4 nuits, car le deuxième hôtel possédait une magnifique piscine sur le toit qui offrait une vue sur la baie de San Julian. Par contre il y avait pas mal de bruits mais on s’en doutait, c’est l’endroit le plus populaire de l’île pour y faire la fête.

Une semaine à Malte (+ Comino & Gozo): mon itinéraire détaillé

22 juin 2019 : On a pris l’avion depuis l’aéroport international de Bruxelles-Zaventem en fin de soirée. 2 heures et 45 minutes plus tard, nous avons atterrit à Luqa qui est est l’aéroport principal de Malte. La première étape de ce voyage fut de trouver un moyen de se rendre à notre premier hébergement, notre choix s’était très vite porté sur les taxis. On avait téléchargé l’application e-cab et commandé un taxi, il avait été super accueillant et sympa avec nous. On avait payé environ €20 – 25 pour deux. Une fois arrivées à l’hôtel, on a défait nos valises et on est parties chercher deux gros morceaux de pizzas (€3 la part de pizza s’il vous plaît et elle était immense). Ensuite, on a été dormir pour pouvoir se lever tôt le lendemain et profiter de la journée à 100 %.

23 juin 2020 : premier réveil à Malte, direction le St-Peter’s pool. Comme son nom l’indique, c’est une piscine naturelle située au sud de l’île près de Marsaxlokk. Elle est réputée pour son eau transparente et turquoise, pas mal de personnes viennent ici pour sauter dans l’eau et bronzer au soleil. On est restée ici une bonne petite heure, le temps de profiter du soleil, faire plouf dans l’eau et prendre quelques photos souvenirs. Ps.: l’entrée est entièrement gratuite. Pensez à prendre une gourde d’eau et à mettre de la crème solaire pendant vos visites.

Ensuite, on a pris le taxi (car il faisait 35°C dehors, donc vraiment très chaud et très insupportable pour visiter) pour profiter de la clim pour se rendre au petit village de pêcheurs: Marsaxlokk. C’est un tout petit village hyper mignon connu pour tous ses bateaux de pêcheurs. Il y avait un marché le jour où nous y sommes allées, il y avait pas mal de monde, mais c’était sympa à faire. Après avoir visité ce petit marché, on s’était rendues à la fameuse grotte bleue de Malte. Pour visiter cette grotte, il faut prendre un petit bateau pour €8 par personne le trajet. La visite dure environ 20 minutes et vous visiterez plusieurs grottes dont la grotte bleue qui est la plus populaire. Attention, cela tangue beaucoup sur ces petits bateaux, donc prenez le bateau que si vous êtes vraiment à l’aise sur l’eau.

Après avoir visité ces merveilles de la nature, nous avons repris le bus jusqu’à la Mdina. Pour les fans de Games Of Thrones (aka, l’une des meilleures séries au monde), la dernière photo en bas à droite devrait vous parler. Dites moi en commentaire si vous avez reconnu l’endroit? Après cela nous sommes rentrées à l’hôtel se préparer pour aller manger.

24 juin 2020: ce jour-là, nous avions décidé de prendre le bateau pour se rendre sur l’île de Gozo. C’est une toute petite île d’à peine 67 kilomètres carrés et moins touristique que Malte. A Gozo vous trouverez essentiellement que de la nature, des hautes falaises, quelques plages de sable et des criques avec de l’eau cristalline. L’aller-retour Malte Gozo revient à environ €4-5 par personne et la traversée a duré environ 25-30 minutes.

Une fois arrivées à Gozo, nous avons décider de se déplacer en bus touristique rouge Hop On Hop Off (oui oui le gros bus rouge) et de suivre la ligne mauve. L’île n’est pas très bien desservie en transports en communs et étant donné qu’on n’avait pas de voiture, c’était la meilleure solution qui s’offrait nous. Le premier arrêt à été « San Lawrenz », un endroit populaire pour sa fameuse arche calcaire « Azur Window », connu pour ses magnifiques couchers de soleil qui plongent chaque soir dans la mer méditerranéenne. Malheureusement, tout s’est effondré suite à de violentes vagues dû à la tempête en 2017 et n’offre donc plus du tout la même expérience (j’ai indiqué l’endroit où la pierre s’était fissurée sur la photo à l’aide d’une flèche blanche). Après ça nous avions repris le bus pour se rendre à Ta’Pinu, où se situe une magnifique petite basilique catholique qui a été construite il y a presque 100 ans. Plusieurs papes sont venus rendre visite et c’est devenu un lieu de pèlerinage populaire pour les maltais et touristique. Par la suite, ce fut au tour de « Xlendi Bay« , un petit village de pêcheurs qui est situé au bord d’une baie et orné de falaises. Nous en avions profité pour se balader un peu et admirer la vue d’en haut, ensuite, on avait été mangé dans l’un des restaurants et on a repris la route vers le dernier arrêt de la journée (et celui qu’on attendait avec impatience): Golden Bay. C’est la plage la plus populaire de Malte, l’endroit parfait pour se poser et bronzer en bord de mer. Sauf que nous n’avions pas du tout prévu de faire comme tout le monde, on a allumé Google Maps pour se rendre dans un endroit pas très touristique pour le moment et difficile à faire à pieds (car il y en a pour presque une bonne heure de trajet au lieu de 10-15 min en voiture). Je vous laisse avec quelques photos de cet endroit secret et si vous souhaitez avoir l’adresse, laissez moi un commentaire !

25 juin 2020: après une journée bien remplie sur l’île de Gozo (qui fut un énorme coup de coeur), on avait décidé de se rendre à La Valette qui n’est autre que la capitale de Malte. On avait vraiment hâte de pouvoir se balader dans la capitale, manger en terrasse, flâner dans les magasins… On avait trouvé quelques endroits sympas (par exemple une cabine téléphonique rouge) en se perdant dans les petites ruelles. Je me souviens qu’il n’y avait pas vraiment grand monde dés que l’on sortait des rues principales de la ville. Après cela, on avait pris un petit bateau typique pour se rendre de l’autre côte de l’eau. Nous avons débarqué à Il-Birgu, un endroit très peu touristique et surtout très mignon. On s’était un peu baladées et on s’était arrêtées à l-Isla pour manger au bord de l’eau. Pas loin de là se trouve également une petite plage « Rinella Bay », si jamais vous souhaitez profiter du beau temps pour bronzer au bord de l’eau avec vue sur La Valette.

26 juin 2020 : une journée que l’on attendait avec impatience ! On avait tellement bavé sur les photos d’Instagram et les stories qu’on avait vraiment hâte d’y aller. Je ne sais plus pour quelle raison on avait décidé d’y aller le quatrième jour de ce road trip, mais on en a profité au maximum (ou pas, vous allez comprendre). Et oui, il ne manquait plus que Comino au planning de ce road trip entre filles inoubliable. Pour se rendre sur la plus petite des trois îles (3 kilomètres carré seulement), il faut prendre une navette au nord de Malte (accessible en bus et voiture) au départ de Cirkewwa. Il y a plusieurs compagnies différentes, comparer donc les prix et regarder ce qui est le plus attractif selon vous. Comino est un îlot sauvage où s’étendent des paysages naturels et où les voitures n’ont pas le droit de circuler. Cette petite île a également servi de décor pour quelques films comme Le Compte de Monte-Cristo. Il n’y a qu’un seul hôtel à Comino, mais je conseille de séjourner à Gozo ou à Malte car, une journée suffit sans problème. Je pourrais vous dire à quel point Comino est un endroit qui vous coupera le souffle, mais je vous laisse découvrir tout ça avec vos propres yeux. Un petit conseil ? Achetez des chaussures pour aller dans l’eau. Je suis rentrée de Comino avec une vingtaine d’épines dans les pieds. Je me suis donc directement rendue à l’hôpital pour qu’ils m’enlèvent toutes les épines, car je ne savais plus marcher sur mes deux pieds. Rassurez-vous, Malte possède de bons soins médicaux et ne coûtent pas trop cher en frais médicaux ou en médicaments.

27 – 29 juin 2020 : nous avions visité presque tout ce que nous voulions voir pendant notre voyage. Il manquait le village de Popeye, mais nous trouvions l’entrée trop cher pour ce que c’était (environ €10 par personne) et quelques endroits à Gozo, mais sans voiture, c’était difficile d’accès. Nous avions profité de la piscine sur le toit de notre deuxième hébergement, c’est pour cela qu’on avait fait un maximum de visites les quatre premiers jours. Je pense revenir un jour, louer une voiture et profiter à nouveau des magnifiques paysages de Malte, Gozo et Comino. N’hésitez pas à me laisser un commentaire si vous avez d’autres questions. Des bisous, Clau.

You might also enjoy:

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *