Bonjour, Hello, Hola, Ciao, 您好, Hallo

Je m’appelle Claudia et je vis à Bruxelles, en Belgique. Un petit pays situé entre la France et les Pays-Bas. Et oui, je suis une gaufre belge mais, j’ai des origines espagnoles. Laissez-moi me présenter un peu plus en détail.

J’ai 23 ans et je suis passionnée par les voyages depuis aussi longtemps que je m’en souvienne. J’avais à peine trois semaines la première fois où je suis montée dans un avion. Je devais aller montrer ma petite tête à ma famille en Espagne. Eh oui, mini Claudia a très vite goûté aux voyages. Mais mon amour pour les voyages a commencé quand j’ai pu découvrir le monde sans ma famille, vous savez ce fameux premier voyage en amoureux ou entre amis? Pour ma part le voyage qui m’a le plus marquée fut le Japon. J’avais 19 ans et je n’avais jamais volé plus de 8-9 heures vers une autre destination, alors là les 18 heures de vol je m’en souviens comme si c’était hier. Je me suis retrouvée dans un autre pays, à l’autre bout du monde avec une culture bien différente de la nôtre. C’est là que j’ai compris que je voulais découvrir d’autres paysages, d’autres cultures, d’autres civilisations, sortir de ma zone de confort et voir le reste du monde. 

À côté de ça, je travaille en tant qu’étudiante (hôtesse ou promogirl la plupart du temps). Je parle quatre langues : français, néerlandais, anglais et espagnol (je également quelques notions en allemand mais, je ne suis vraiment pas fan de cette langue). J’ai commencé un bachelier ‘Management en Tourisme et Loisirs’ en septembre 2018 et je serais diplômée en septembre 2021. J’ai toujours étudier en néerlandais depuis mes 3 ans, actuellement je suis à la haute école Erasmus Hogeschool Brussel. Avant tout ça, j’ai fais une année de droit à Saint-Louis et deux ans de soins infirmiers. Parfois, il faut du temps pour trouver son chemin (oops).

Au jour d’aujourd’hui, j’ai visité 24 pays en tout répartis sur quatre continents. Mon but dans la vie est de visiter chaque pays dans le monde. Je sais, cela peut sembler fou, mais parfois les rêves deviennent des réalités non? 

Des bisous, Clau